Vincent Van Gogh : Un tableau vendu 13,1 millions d’euros !

Jeudi 25 mars 2021, un tableau de Vincent Van Gogh est mis aux enchères chez Sotheby's à Paris. « Scènes de rue à Montmartre » date de 1887. C’est la première fois qu’il est exposé au grand public après avoir passé 100 ans dans la même famille.

Jeudi 25 mars 2021, un tableau de Vincent Van Gogh est mis aux enchères chez Sotheby’s à Paris. « Scènes de rue à Montmartre » date de 1887. C’est la première fois qu’il est exposé au grand public après avoir passé 100 ans dans la même famille. 

Sous un ciel gris, un couple se promène. De l’autre côté, deux enfants jouent. En plein milieu, un moulin à poivre est positionné de profil. Authentifié par le Van Gogh Museum d’Amsterdam, « Scène de rue à Montmartre » ( Impasse des Deux Frères et le Moulin à Poivre) est bien une oeuvre du célèbre peintre néerlandais. Il date de 1887. Van Gogh esquisse ce tableau pendant une période où il résidait chez son frère Théo à Paris. On y voit un Montmartre d’avant, un Montmartre très rural. On retrouve bien les références de la Hollande ainsi que les prémices de son style. Cependant, les amateurs de Van Gogh savent que cette peinture existe depuis 1920. Elle était représentée par une photographie en noir et blanc dans le catalogue regroupant toutes les oeuvres de l’artiste. 

Un tableau de Vincent Van Gogh resté dans l’ombre pendant près de 100 ans 

Durant 1 siècle, le tableau était dans l’appartement d’une famille Française. Il provient donc d’une collection privée. Avant la vente aux enchères, la peinture n’avait jamais été montrée au grand public. D’après Fabien Mirabaud, commissaire-priseur de la maison Mirabaud-Mercier, il aurait probablement été acheté chez Bernheim. Ce dernier était « le premier marchand à exposer et vendre des toiles de Van Gogh à partir de 1901. Mais il n’existe pas de preuve dans les archives, ce sont des supputations. » Raconte t-il dans un entretien pour France Culture. Avant la vente, il était estimé entre 5 et 8 millions d’euros. 

Des enchères pleines de péripéties pour ce Van Gogh centenaire

Bien installé chez Sotheby’s, qui aurait pu croire que cette enchère serait pleine de rebondissement ? Dans l’après-midi du 25 mardi 2021, les propositions grimpent rapidement. Des acheteurs de New York, Londres et Hongkong se disputent l’oeuvre. Les enchères commencent à 4 millions d’euros. Les offrent s’élèvent de millions en millions. C’est un duel entre les acheteurs de Londres et de Hongkong. Cependant, pendant l’affrontement, un acheteur sur internet s’immisce et propose 14 millions d’euros !

Pourtant 20 minutes plus tard, Aurélie Vandevoorde, directrice du département « Impressionniste et moderne », révèle que l’acheteur renonce à son achat. Les enchères sont relancées. Le combat entre les représentants de Londres et de Hongkong recommence. Résultat, Londres l’emporte avec une enchère de 11 250 000 euros, soit un peu plus de 13 millions avec les frais. L’oeuvre continuera son chemin au Royaume-Uni. Ainsi, comme a dit Vincent Van Gogh « La folie est salutaire pour cela, qu’on devient peut-être moins exclusif. » Il est intéressant de voir que la folie ne s’accorde pas qu’à l’artiste, mais touche également les passionnés d’art.

Si la vie de Vincent Van Gogh vous intéresse, la rédaction vous conseille de regarder un magnifique documentaire d’animation fait à la façon de ses toiles : La Passion Van Gogh.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Mail
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Marine

Marine

Journaliste plurimédia, Marine a obtenu son diplôme en journalisme en 2019. Elle est passionnée depuis toujours par la mode, les voyages et tout ce qui concerne la culture. Depuis l’âge de ses 12 ans, elle voyage tout autour du monde, mais plus particulièrement en Amérique Latine. Ce continent qui a su séduire la jeune journaliste dès son premier voyage. Fan de mode également, elle (re)commence à dessiner et créer des pièces de mode. Elle rejoint Minute Luxe en janvier pour partager ses passions.
Slider

À voir également

Accessoires et Joaillerie

SICIS Jewels : L’art de la micro-mosaïque italienne

La marque de bijoux SICIS, mondialement connue, puise son inspiration et sa technique dans l’art ancien de la mosaïque, lui apportant une touche de modernité, dans un arc artistique à travers le temps. Prolongeant le savoir-faire dans le futur, cette maison de luxe gagne du terrain à Milan, Paris, Tokyo, New York, Dubaï, Istanbul, Hong Kong, Rome, New Delhi, Bruxelles, Madrid et Pékin.

temple noble art - minute luxe magazine
Bien-être

Temple | Noble Art : Les clubs de boxe haut de gamme à Paris

Le Club de Boxe Temple | Noble Art est une enseigne de clubs de boxe haut de gamme lancée en 2014 à Paris. Elle cible les boxeurs en col blanc, attirant des cadres, des avocats ou des chefs d’entreprise.
L’objectif de l’enseigne ? Confirmer sa position de leader de la boxe à Paris, et pourquoi pas regarder vers l’étranger pour l’ouverture de nouveaux clubs !

Le Cinq Codet : Hôtel, Spa, cuisine d’auteur
Hôtels & Palaces

Le Cinq Codet : Hôtel, Spa, cuisine d’auteur

Hôtel de luxe contemporain au mélange subtile de l’Histoire de Paris à travers sa décoration. Il a également la particularité de cultiver le goût du silence et de la romance, qui inspirent la cuisine d’auteur du chef David Maroleau et de son restaurant Chiquette.