Horlogerie: Les 4 montres cultes de l’industrie du cinéma

Les montres et le 7e Art se côtoient intimement depuis les débuts du cinéma. Mais au fil du temps, plus que de simples accessoires, elles sont devenues des objets de luxe, portées par des acteurs charismatiques et incon- tournables pour certaines franchises.

Rolex, Hamilton, Omega, Cartier… Autant de marques de luxe qui se sont imposées dans l’industrie du 7 ème art comme un membre du casting à part entière, avec des montres qui ont marqué les esprits. Par ce qu’elles révèlent du héros, par leur originalité aussi, elles ont accompagné nombres de scènes culte et magnifié les personnages du grand écran.

La Montre Blancpain de Marilyn Monroe

Ce n’est pas la montre qui a contribué au succès de cette fabuleuse icône de cinéma, mais le contraire : une montre qui correspond à la personnalité de Marilyn et qui, comme elle, subjugue. De la marque Blancpain, cette montre en platine est sertie de 71 diamants. Les deux aiguilles bleues contrastent en toute élégance sur un cadran blanc rectangulaire.
À la vue de cette montre, c’est la Marilyn du film « Les Hommes préfèrent les blondes » qui nous apparaît soudain, parée des bijoux les plus scintillants et qui chante sensuellement Diamonds are a girl’s best friend.

La Montre Blancpain de Marilyn Monroe. ©Blancpain

Hamilton avec sa montre futuriste

Du côté de la marque Hamilton, c’est un film aujourd’hui culte, qui a fortement contribué à son ascension. Il lui est demandé, en 1966, de réaliser plusieurs prototypes de montres à la fois fonctionnelles, originales et design. La requête vient du célèbre réalisateur Stanley Kubrick, qui la souhaite pour son film 2001, l’Odyssée de l’espace.
Nommée X-01, cette montre à l’affichage analogique est composée d’un boîtier en titane et d’aiguilles à quartz. Le bracelet, quant à lui, est en caoutchouc et le verre du cadran réalisé avec du cristal saphir. L’exemplaire est unique, mais il réussit à marquer les esprits : l’engouement est tel que la montre est commercialisée des années plus tard, en 2009, en édition limitée. Elle va inspirer par la suite d’autres modèles, créés pour le film Interstellar.

Montre Stanley Kubrick - Minute Luxe
©Montres-design

La montre du capitaine Koons dans Pulp Fiction

Dans le film de Quentin Tarantino, Pulp Fiction, c’est une montre Lancet qui attire tous les regards. Il s’agit d’un accessoire-clé, transmis dans le film de génération en génération. Elle n’a pas de bracelet, mais son cadran, en or, met en valeur la finesse du travail réalisé sur celle-ci. Elle est à la fois unique, simple et élégante. La montre possède également un côté vintage, avec des aiguilles en cuivre et des chiffres plutôt grands au centre du cadran. L’acteur Christopher Walken, qui joue le capitaine Koons, la tient en main quand il évoque longuement cette montre, qu’il vient de récupérer et qui est un héritage de son père décédé.

© Film Pulp Fiction

La montre gadget de James Bond

Parmi les plus belles montres du cinéma, on retrouve également les montres de la franchise à succès James Bond. Plusieurs marques d’horlogerie comme Rolex ou Omega sont aujourd’hui indissociables de la saga : on imagine difficilement un James Bond sans sa montre. Ce sont des gadgets qui ne quittent jamais son bras et qui peuvent avoir différentes fonctionnalités (grappin, rayon laser, mini-scie…). L’incontournable Rolex Submariner, par exemple, accompagne les différents acteurs jusqu’en 1974, ainsi qu’en 1989 avec le film License to kill.

©Danjaq LLC, Sony Pictures Entertainment

La plus célèbre reste cependant la Rolex de Sean Connery, portée dans le premier film de 1962 : James Bond contre Dr. No. Composée d’un bracelet en nylon et d’un verre bombé en plexiglas, elle est une métaphore de l’acteur : masculine et élégante, performante et sportive. Il s’agit d’une montre tout terrain, étanche jusqu’à 100 mètres sous l’eau et qui affronte sans faillir toutes les situations hors du commun.
Elle se fait détrôner en 1995 par la Seamaster de la marque Omega, qui accompagne encore aujourd’hui le héros éponyme de la saga.

Découvrez davantage d’articles sur l’univers de l’Horlogerie en ligne, sur Minute Luxe Magazine.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Mail
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Constance

Constance

Journaliste polyvalente, Constance possède plusieurs expériences en presse régionale. Epicurienne, elle apprécie les grandes et petites tables qui font honneur à la gastronomie française. Elle aime parcourir les villes et les pays à la recherche de nouvelles expériences culturelles et adore vadrouiller dans les boutiques à la recherche du dernier article de mode.
Slider

À voir également

sources cheverny château vert
Hôtels & Palaces

Les Sources de Cheverny : Escapade de luxe dans la nature

Un endroit où le temps s’arrête. C’est l’effet produit aux Sources de Cheverny. Imaginé par Alice et Jérôme Tourbier, des amoureux de vin. Basé dans le Val de Loire, cet hôtel vous offre une déconnexion avec la vie extérieure.

In Astra : Le mariage de la parfumerie et de l'astronomie
Beauté

In Astra : Le mariage de la parfumerie et de l’astronomie

Dans le Panthéon des odeurs de rêve, essentiellement peuplé de célébrités françaises comme Dior et Chanel, la parfumerie de niche italienne se situe juste au-dessus, avec les fragrances les plus abouties du monde. Il est impossible de découvrir les marques italiennes sans ressentir le frisson des vacances tant attendues, en marchant sur la plage ou en parcourant les boutiques à la mode.