L’Oenotourisme : Un tourisme durable entre vins et cultures

Depuis les années 1980, le tourisme lié au vin, l'oenotourisme, connaît une véritable expansion. Cette nouvelle pratique, très répandue dans les pays où le vin fait partie intégrante de la Culture, met en avant de nouvelles façons d'en découvrir la production et les origines.

En 2016, selon Atout France, dix millions de touristes français et étrangers visitaient les différents vignobles de France. Un nombre impressionnant qui confirme un attrait accru pour l’oenotourisme .  Ce type de tourisme durable axé sur le vin et ancré dans les territoires est de plus en plus en vogue. Cette pratique, rapidement adoptée en Europe après son succès dans les vignobles californiens, repose sur la découverte des régions viticoles. Un moyen de découvrir les pays producteurs , leur gastronomie locale, mais aussi la manière dont les produits sont réalisés, de la récolte du raisin à la dégustation des bouteilles.

L’oenotourisme : Un nouveau type de tourisme durable plus exigeant

Aujourd’hui, le succès de l’oenotourisme s’explique en partie par des offres diversifiées : il s’adresse à tous les publics, avertis ou non, quel que soit leur budget. Il est pratiqué par les petits vignerons comme les domaines les plus prestigieux, qui proposent le plus souvent des compléments d’activités. Quels que soient les pays, les grands domaines adaptent aujourd’hui leurs offres aux attentes croissantes des visiteurs. Ces derniers recherchent le plus souvent un séjour proche de la nature, dans lequel architecture et paysages authentiques s’entremêlent. Ils souhaitent également découvrir la région viticole seuls ou en famille, faire de véritables rencontres avec les vignerons et bien sûr, profiter de dégustations… Un profil de touristes que les domaines ont appris à cerner avec le temps.

Les offres toujours plus alléchantes de l’oenotourisme

En plus des offres habituelles que l’on retrouve lors de la visite de vignobles, les domaines parient sur des séjours (relais et châteaux ou chambres d’hôtes, dégustation de mets gastronomiques et de vin cultivé sur place), ainsi que sur des circuits organisés par les agences de tourisme. Il est par exemple possible d’expérimenter le métier de vigneron, en participant aux vendanges pour découvrir la production, ou de visiter l’atelier d’assemblage.

oeonotourisme tourisme durable vin luxe champs
©DR

Variation de l’expérience de l’oenotourisme selon les pays

Selon les pays, leur histoire, leur culture et leurs spécialités, les régions viticoles ne se visitent pas de la même manière. En France par exemple, la plateforme Visitfrenchwine propose différentes idées de séjours, d’expériences et d’événements pour les visiteurs. L’accent est mis sur la découverte du territoire et la dégustation de produits, tout en permettant aux visiteurs de résider dans les meilleurs domaines.

C’est notamment le cas du Relais & Château cinq étoiles « Coquillade village », en Provence. Une étape incontournable pour quiconque souhaite profiter d’un confort haut de gamme, mais aussi d’un séjour exceptionnel. Ecolabellisés depuis 2012, les vignobles de ce domaine s’étalent sur une surface de 36 hectares. Plusieurs sont situés dans le Luberon, le Ventoux ou encore le Vaucluse et sont à l’origine de nombreux produits de la gamme Aureto.

Les touristes avides de découvertes peuvent également participer à des ateliers d’analyse sensorielle. Les cultures viticoles sont également accessibles avec « Le Sentier vigneron », balisé en trois parcours, qui permet une découverte en accès libre de l’ensemble du vignoble, avec des points de vue exceptionnels. Un moyen de visualiser l’origine du produit et pour le vigneron, d’être transparent sur ses cultures.

oeonotourisme tourisme durable vin maison campagne soleil luxe
©Coquilladevillage

L’oenotourisme et ses domaines historiques : un luxe

En Espagne, on mise plutôt sur les architectures modernes et originales pour impressionner les touristes. S’il intègre avec sa plateforme « Winetourismspain » plusieurs circuits comprenant la traditionnelle visite de caves, il propose également des expériences liant l’architecture au vin. Dans les célèbres régions de la Rioja (nord de l’Espagne) ou de San Sebastian (Pays basque espagnol)  par exemple, on trouve des domaines de renommées comme la Bodegas Ysios signée Santiago Calatrava avec son toit ondulé en métal ou bien le cinq étoiles « Marqués de Riscal » qui offre un bâtiment avant-gardiste en pierre locale, constitué d’acier inoxydable. Des visites privées avec dégustation au sein des caves historiques, des repas accompagnés de vins du domaine, mais aussi des guides privés relatant l’histoire des domaines et leur succès. Un type de tourisme durable qui ne cesse de se développer.

design de luxe oeonotourisme tourisme durable
©Hotel Marques de Riscal

Du côté de l’Italie, le pays possède 20 régions actives, 140 routes des vins, et 21.000 domaines à visiter, dont les vins plus célèbres viennent du Piémont et de la Toscane. Afin de promouvoir la qualité de son vin, le pays nomme chaque année une ville « Cité du vin », censée mettre en avant les traditions et l’histoire du vin local. L’Italie mise également sur ses domaines historiques, comme le relais & château Il Borro, une ancienne demeure médiévale restaurée en Toscane. Certaines architectures modernes font aussi la fierté du Piémont comme Cantina Antinori nel Chianti Classico. La Grèce, quant à elle, mise sur l’archipel de Santorin, une petite île volcanique où les vignes sont situées dans de petits cratères de terre.

En dehors de l’Europe, quelques pays font également sensations auprès des amateurs de vin. La Nouvelle-Zélande, par exemple, possède de fabuleuses structures pour accueillir ce nouveau tourisme durable  avec la région de Marlborough et sa « Hans Herzog » winery. C’est cependant la Californie, avec la Napa Valley, qui gère le mieux l’oenotourisme aujourd’hui. Il s’agit du deuxième lieu le plus touristique de la région après Disneyland, car la viticulture et sa découverte y sont parfaitement ancrées.

– L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.  Vous pouvez joindre Alcool info service au 0 980 980 930, de 8h à 2h, 7 jours sur 7. –

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Mail
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Constance

Constance

Slider

À voir également

Victoria Tomas - Minute Luxe Magazine
Design

Victoria/Tomas: 1ère collection de décoration 100% upcycling

“Il n’est pas seulement question de vêtements. » Voici comment la marque définit ce projet. Lancé au début du mois d’avril, le nouveau projet de la marque Victoria/Tomas a été annoncé : upcycler des pièces de leurs collections antérieures en objets de décoration. Un projet dans l’air du temps, pour la jeune marque hybride.

Accessoires et Joaillerie

Fête des Mères 2021 : Nos idées cadeaux originales pour elle

Cette année la fête des mères tombe le 30 mai 2021. C’est le moment pour commencer à chercher ce qu’on va offrir pour sa maman. Mais alors quoi ? Sacs, bijoux, chapeaux, thés… La rédaction vous a concocté une sélection de cadeaux suivant les tendances de cette année.