Rolex : Retour sur 100 ans d’histoire pour l’horloger Suisse

Hans Wilsdorf, entrepreneur visionnaire et fondateur de Rolex disparu en 1960, a transmis un héritage inestimable à l’horlogerie en général et à Rolex en particulier.

Hans Wilsdorf (1881-1960), génie visionnaire Suisse, a toujours été passionné par l’innovation et à la recherche d’excellence. Autodidacte dans de nombreux domaines, son esprit d’entreprise a fait de lui une personnalité qui inspirait la société. Visionnaire et avant-gardiste, il saisira rapidement l’opportunité de la montre-bracelet tout juste naissante au XX siècle pour en faire un bijou essentiel au quotidien des hommes et des femmes. En 1905, il s’installe à Londres et fonde une entreprise spécialisée dans la commercialisation de montre-bracelets dont les composants sont issus de Suisse pour son savoir-faire inégalable. En moins de 30 ans, il prouve que montre-bracelet, étanchéité et précision chronométrique sont compatibles et donne naissance à des montres-bracelets résistantes à des conditions extrêmes. 

« J’ai 75 ans passé cependant je suis encore rempli d’enthousiasme pour la cause horlogère, à laquelle je fournis de nouveaux atouts régulièrement. »

Hands Wilsdorf

Rolex est un nom qui a marqué l’histoire non seulement pour son savoir-faire et son innovation constante, mais aussi par ses 5 lettres faciles à prononcer et à mémoriser dans le monde entier, autant de critères auxquels tenait Hans Wilsdorf.

Précision chronométrique et étanchéité des montres Rolex 

Hans Wilsdorf prouve la précision chronométrique : En 1910 Rolex donna naissance à la premiere montre-bracelet Rolex et obtient le premier bulletin de chronométrie au monde jamais décerné à une montre de ce type par le Bureau de contrôle de la marche des montres de Bienne en Suisse. En 1914 : une autre autre montre Rolex reçoit du prestigieux observatoire de Kew, en Grande-Bretagne, le premier certificat de classe « A », jamais attribué à une montre-bracelet.

Hans Wilsdorf prouve l’étanchéité : Hands Wilsdorf n’aura de cesse de mettre à profit son esprit d’entreprise et son énergie pour fabriquer une montre-bracelet étanche. En 1919, il dévoile l’Oyster première montre-bracelet étanche au monde grâce à un ingénieux système breveté de lunette, de fond et de couronne de remontoir vissés. Son boitier est hermétiquement scellé et offre ainsi une protection optimale au mouvement qu’il abrite. Grâce à la technologie révolutionnaire de l’Oyster et à une stratégie de communication imprenable, Rolex entre de plain-pied dans l’histoire de l’horlogerie de luxe.

Hans Wilsdorf dévoile le module automatique sur la montre Oyster : En 1931 Rolex développe et fait breveter le rotor Perpetual, un mécanisme de remontage automatique à rotor libre pour montre-bracelet. Cette innovation fournie à la montre une énergie constante et stable, gage de maintien de la précision. Le rotor Perpetual contribue ainsi à l’étanchéité de la montre tout en étant synonyme de confort accru pour le porteur, qui n’a plus besoin de remonter manuellement le mouvement.

L’Oyster Rolex : La première montre-bracelet étanche

Puis dans les années 1940 et 1950, Rolex crée des montres de grand prestige qui deviendront très rapidement des classiques indémodables de la collection Oyster Perpetual :

  • L’Oyster Perpetual Datejust, première montre-bracelet chronomètre, automatique et étanche.
  • LOyster Perpetual Day-Date, première montre-bracelet calendrier à indiquer le jour de la semaine en toutes lettres.
  • L’Oyster Perpetual Explorer, montre-bracelet « professionnelle » née suite à la première ascension victorieuse de l’Everest.
  • L’Osyter Perpetual Submariner, montre « professionnelle » garantie étanche jusque’à 200 mètres depuis 1954.
  • L’Oyster Perpetual GMT-Master montre « professionnelle » à double fuseau horaire, devenue montre officielle de la Pan American World Airways.
  • L’Oyster Perpetual Milgauss, montre « professionnelle » conçue pour résister aux champs magnétiques, portée par des scientifiques pour la recherche nucléaire.
  • L’Oyster Perpetual Cosmograph Daytona, montre « professionnelle » qui permet de mesurer un intervalle de temps et de déterminer une vitesse moyenne.
  • L’Oyster Perpetual Sea-Dweller, montre « professionnelle » étanche jusqu’à 2000 pieds, conçue pour les professionnels de la plongée profonde.

Au fil des années, des personnalités du monde entier ont pu témoigner de la qualité des montres-bracelets Rolex que ce soit en mer, dans les profondeurs des océans, au sommet des plus hautes montagnes ou aux confins polaires de la Terre. Partout où règnent des conditions extrêmes, les montres Rolex sont gages de précision, d’étanchéité, de robustesse et de fiabilité. Rolex a toujours été associée à des exploits dans le monde entier. 

Succession de PDG après la mort du fondateur, Hands Wilsdorf

Après sa mort en 1960, Hands Wilsdorf laisse derrière lui une oeuvre considérable appartenant désormais à la Fondation Hands Wilsdorf à Genève qui poursuivra l’essor de la marque en toute indépendance et dans le respect de l’esprit visionnaire de son fondateur. André J. Heiniger reprendra la tête de l’entreprise en 1963 et accélérera le développement de la société pour renforcer sa présence dans le monde en présentant Rolex comme une marque horlogère Suisse prestigieuse. 

Puis les années 1970 et 1980 marqueront l’arrivée de la deuxième génération d’Oyster Perpetual Professionnelles et de la première montre à Quartz Rolex. En 1992, Rolex lancera l’Oyster Perpetual Yacht-Master qui incarne les liens unissant Rolex et le monde de la voile ainsi que l’Oyster Perpetual Pearlmaster, une montre dédiée aux femmes. En 2000, sous la direction désormais de Patrick Heiniger depuis 1992, Rolex dévoilera une nouvelle Oyster Perpetual Cosmograph Daytona munie d’un nouveau mouvement chronographe. Puis s’ensuivra de nombreuses rééditions de montres au cours des années 2000, innovantes en matière de fonctionnalités horlogères mais aussi de design. 

En 2012 Rolex présente un tout nouveau modèle : l’Oyster Perpetual Sky-Dweller suivie de la nouvelle collection Cellini en 2014 qui combine le savoir-faire et les exigences de Rolex. Dès 2014, Rolex présente des mouvements mécaniques de nouvelle génération, à l’avant-garde de la technologie horlogère. En 2015, Jean-Frédéric Dufour, figure respectée du monde de l’horlogerie, devient le sixième Directeur Général de la marque. En 2020, Rolex dévoile deux autres mouvements qui garantissent respectivement environ 70 heures et 55 heures de réserve de marche et qui ont font l’objet de plusieurs dépôts de brevet. 

Ainsi, Rolex et les montres des collections Oyster Perpetual et Cellini continuent d’écrire l’une des histoires les plus fascinantes du monde de l’horlogerie en ayant la capacité de puiser dans son histoire et son héritage pour inventer le futur.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Mail
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Justine

Justine

Slider

À voir également

Victoria Tomas - Minute Luxe Magazine
Design

Victoria/Tomas: 1ère collection de décoration 100% upcycling

“Il n’est pas seulement question de vêtements. » Voici comment la marque définit ce projet. Lancé au début du mois d’avril, le nouveau projet de la marque Victoria/Tomas a été annoncé : upcycler des pièces de leurs collections antérieures en objets de décoration. Un projet dans l’air du temps, pour la jeune marque hybride.

Accessoires et Joaillerie

Fête des Mères 2021 : Nos idées cadeaux originales pour elle

Cette année la fête des mères tombe le 30 mai 2021. C’est le moment pour commencer à chercher ce qu’on va offrir pour sa maman. Mais alors quoi ? Sacs, bijoux, chapeaux, thés… La rédaction vous a concocté une sélection de cadeaux suivant les tendances de cette année.