Sotheby’s : Vente d’un personnage numérique NFT à 11,7 millions

Après la vente de l'oeuvre numérique NFT la plus chère au monde, la deuxième a été mise aux enchères et vendue par la maison Sotheby's : CryptoPunk 7523, également connu sous le nom de "Covid Alien", dans le cadre de sa série intitulée Natively Digital : A Curated NFT Sale.

Cette série, qui présente 27 artistes numériques, marque la première fois qu’une grande maison de vente aux enchères mettra aux enchères une collection des principaux artistes NFT, selon un communiqué de presse. Le terme NFT est l’acronyme du terme « Jeton Non Fongible » et, en termes simples, les NFT transforment l’art et d’autres objets de collection en actifs vérifiables uniques en leur genre et faciles à échanger.

Chaque Cryptopunk NFT sera associé à un certificat d’authenticité 


Les CryptoPunks sont des caractères générés de 24 x 24 pixels, de style 8 bits, stockés sur la blockchain Ethereum, selon Larva Labs, le studio qui a lancé les CryptoPunks en 2017. Le studio affirme que les Cryptopunks sont les premiers NFT sur Ethereum. Ils sont au nombre de 10 000 et aucun n’est exactement le même.

Cryptopunk 7523 est l’un des neuf Alien CryptoPunks, qui sont les « types de Punk » les plus rares, et serait le seul Alien Punk avec un masque, selon les déclarations de Sotheby’s. La célèbre maison de vente n’est pas étrangère à ces tendances numériques croissantes liées à la blockchain. Plus tôt cette année, elle est devenue la première grande maison de vente aux enchères à introduire les cryptocurrences comme mode de paiement pour les œuvres d’art physiques, après ses ventes avec l’art numérique NFT.

La place des crypto-monnaies s’accentue dans l’art, grâce à la blockchain : 351 millions de dollars déjà générés


Ces étapes font suite à une vague de croissance pour les crypto-monnaies et les NFT, une expansion qui, selon le co-curateur de Natively Digital, a été alimentée par la pandémie de Covid-19.


« Alors que les galeries fermaient leurs portes à leurs communautés, les NFT en tant que support numérique et le concept de métavers ont commencé à résonner auprès des collectionneurs du monde entier, à la recherche de nouvelles expériences culturelles ».

Robert Alice

Des oeuvres numériques vendue à plusieurs millions de dollars


Quelques heures après le début des enchères avancées, l’offre pour CryptoPunk 7523 a atteint 320 000 dollars. La vente aux enchères en ligne qui s’est tenue le 10 juin dernier s’est finalement terminée avec une vente à près de 11,7 millions de dollars. Elle devient la deuxième oeuvre NFT la plus chère au monde, loin derrière celle de l’artiste Beeple vendue à près de 69 millions de dollars. En effet, près de 58 millions de dollars séparent le prix de vente des deux oeuvres.


La maison Sotheby’s a indiqué qu’elle reversera une partie du produit de la vente de Natively Digital à la Sevens Foundation, un organisme à but non lucratif qui se consacre à l’évangélisation des artistes numériques. Le propriétaire actuel de l’œuvre, qui se fait appeler Sillytuna, prévoit également de reverser une partie du produit de la vente de CryptoPunk 7523 à des organisations participant aux efforts mondiaux de secours aux victimes du Covid-19.

Crédits Images : Sotheby’s Presse

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Mail
Partager sur whatsapp
Whatsapp
Véronika

Véronika

Diplômée dans le top 20 des étudiants en économie de l'Université de Lubjlana et ancienne élève de la prestigieuse école HEC Montréal, Véronika est une slovène follement attachée à la France. Rédactrice, consultante en marketing et dans la gestion financière, elle est une véritable globe-trotteuse, avec non moins de 7 langues parlées couramment. Cette hyperpolyglotte aux 10 milliers de followers se passionne pour la mode, le luxe et les affaires internationales.
Slider

À voir également

armani hotel milan minute luxe magazine restaurant
Hôtels & Palaces

Armani Hotel Milan : L’expérience ultime du luxe

Le voyageur passionné est toujours à la recherche de nouveaux endroits qui vont « susciter la joie » et enflammer l’imagination, de manière à graver dans notre esprit les souvenirs de toute une vie. Pour le monde entier, Milan est comme la Mecque de la mode, du style, de l’art et d’une cuisine passionnante. Les clients chanceux de l’Armani Hotel Milano sont traités comme des rois et peuvent vivre l’expérience du luxe ultime.

In Astra : Le mariage de la parfumerie et de l'astronomie
Beauté

In Astra : Le mariage de la parfumerie et de l’astronomie

Dans le Panthéon des odeurs de rêve, essentiellement peuplé de célébrités françaises comme Dior et Chanel, la parfumerie de niche italienne se situe juste au-dessus, avec les fragrances les plus abouties du monde. Il est impossible de découvrir les marques italiennes sans ressentir le frisson des vacances tant attendues, en marchant sur la plage ou en parcourant les boutiques à la mode.